Nous sommes actuellement le 19 Oct 2019, 20:52

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Les parfums
Nouveau messagePublié: 25 Mar 2010, 01:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Mar 2010, 00:24
Messages: 30
Localisation: La Loire, mais plus pour longtemps
Comment se parfumaient les dames à l'époque ?
Quels ingrédients étaient utilisés ? Quels parfums étaient obtenus ?
Dans quoi les conservaient-on ?

J'ai trouvé quelques informations sur la "pomme de senteur", ou "pomander", mais aucune photo pour voir à quoi cela pouvait ressembler. Il s'agissait d'un pendentif, je crois, non ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 25 Mar 2010, 05:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:09
Messages: 1857
Localisation: Plumergat
Il te faut ce bouquin :

Image
Tu vas adorer même si c'est un peu précoce par rapport au Véme siécle, c'est très accessible et vraiment pas mal.

L'auteur est à Lyon...

A+

_________________
Image
Brito-Romain an 500, ... A Brest, y'a deux Saisons, l'hiver et le 15 août ! Sauf que cet année le 15 août fut pire que l'hiver ...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 25 Mar 2010, 09:41 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Mar 2010, 00:24
Messages: 30
Localisation: La Loire, mais plus pour longtemps
Merci pour le livre. Encore 18 euros qui vont partir...
La cardamome... Vous allez dire que je pinaille, mais en fait, le souci majeur est de savoir quelle odeur tout ceci avait exactement. Le mieux serait de savoir moi-même ce que ça sentait. Je peux trouver ça où ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 25 Mar 2010, 14:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:09
Messages: 1857
Localisation: Plumergat
Arwenia a écrit:
Merci pour le livre. Encore 18 euros qui vont partir...


Et le prêt interbibliothéques, ça n'existe plus en Rhône-Alpes ?

_________________
Image
Brito-Romain an 500, ... A Brest, y'a deux Saisons, l'hiver et le 15 août ! Sauf que cet année le 15 août fut pire que l'hiver ...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 25 Mar 2010, 14:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:09
Messages: 1857
Localisation: Plumergat
Hengist a écrit:
épicerie fine
épicerie orientale


Ikea ! :mrgreen:
Au supermarché, rayon épices et condiments !

_________________
Image
Brito-Romain an 500, ... A Brest, y'a deux Saisons, l'hiver et le 15 août ! Sauf que cet année le 15 août fut pire que l'hiver ...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 25 Mar 2010, 20:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Mar 2010, 00:24
Messages: 30
Localisation: La Loire, mais plus pour longtemps
Bran map Maclou a écrit:
Arwenia a écrit:
Merci pour le livre. Encore 18 euros qui vont partir...


Et le prêt interbibliothéques, ça n'existe plus en Rhône-Alpes ?

Tss, tss... Je n'aime pas prendre les livres à la bibliothèque, et ensuite, je suis sûre que celui-ci me servira longtemps.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 27 Mar 2010, 20:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Epiceries arabes, asiatiques....
Il y a des trésors!


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 27 Mar 2010, 20:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Si tu as encore 6,90€: Cosmétique: du meilleur au pire; barbier du Vimont, Rigaber, Poche Trédaniel.

Pas "histo", certes, mais pour qui a envie de "bricoler" ses produits lui-même, ce qui est préconisé est "ok", et respecte la légalité en la matière, met en garde sur certains machins.
Niveau plantes: faut trier suivant votre époque.

"Autrefois" on faisait des mélanges qui ne sont plus acceptables (et/ou acceptés aujourd'hui).
J'ai pas dit non plus que actuellement il n'y a pas des trucs curieux (si pas douteux.. le coup des seins en silicone qui s'émiettent...franchement...).
Et on vend (en capsule) de l'huile de foie de requin... (cela vaut bien le crachat de crapaud, tant qu'à faire).

Mes onguents, c'est cire d'abeille, huile végétale et saindoux. Culturellement le saindoux n'est "pas vendeur". En attendant, cela marche! :D


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 06 Avr 2010, 18:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Mar 2010, 00:24
Messages: 30
Localisation: La Loire, mais plus pour longtemps
Merci Yrwanel.

Je viens de recevoir La Femme romaine au début de l'empire. En effet, Bran, j'adore ! Les photos sont superbes, les explications quant aux costumes, maquillages, coiffures, parfums, façon de se tenir et de se comporter sont à la fois concentrées et précises. Merci de m'avoir conseillé ce livre-là. "O"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 06 Avr 2010, 19:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Nov 2008, 10:52
Messages: 295
Bonsoir,

A propos de maquillage chez les Romaines, il faut citer un passage assez sordide du poète Horace qui évoque le fard à base d'excréments de crocodile (sic!) dont se servait l'une de ses maîtresses (le passage complet est ici, avec traduction).

En ce qui concerne les Bretonnes, le livre XXII de l'Histoire naturelle de Pline nous apprend notamment que "d'une plante semblable au plantain que l'on appelle en Gaule glastum, les femmes et les brus des Bretons se teignent le corps, et, imitant la couleur des Éthiopiennes, paraissent, nues, dans certaines cérémonies religieuses" (Simili plantagini — glastum in Gallia vocatur — Britannorum coniuges nurusque toto corpore oblitae quibusdam in sacris nudae incedunt, Aethiopum colorem imitantes).

Cordialement.

_________________
André-Yves Bourgès
www.hagio-historiographie-medievale.org


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 08 Avr 2010, 14:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:55
Messages: 4297
Localisation: Brest - pagus Legionensis - Civitas Ossismi - Letavia
Un bouquin qui pourrait t'intéresser :

Lydie Bodiou, Dominique Frère et Véronique Mehl (dir.), Parfums et odeurs dans l'Antiquité, Presses universitaires de Rennes, 2008.
http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=1842

_________________
"O niurt Ambrois ri Frangc ocus Brethan Letha."
"Par la force d'Ambrosius roi des Francs et des Bretons d'Armorique."
Morcant map Conmail


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 08 Avr 2010, 16:09 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:09
Messages: 1857
Localisation: Plumergat
André-Yves Bourgès a écrit:
Bonsoir,

A propos de maquillage chez les Romaines, il faut citer un passage assez sordide du poète Horace qui évoque le fard à base d'excréments de crocodile (sic!) dont se servait l'une de ses maîtresses (le passage complet est ici, avec traduction).

En ce qui concerne les Bretonnes, le livre XXII de l'Histoire naturelle de Pline nous apprend notamment que "d'une plante semblable au plantain que l'on appelle en Gaule glastum, les femmes et les brus des Bretons se teignent le corps, et, imitant la couleur des Éthiopiennes, paraissent, nues, dans certaines cérémonies religieuses" (Simili plantagini — glastum in Gallia vocatur — Britannorum coniuges nurusque toto corpore oblitae quibusdam in sacris nudae incedunt, Aethiopum colorem imitantes).

Cordialement.


D'ailleurs c'est amusant, le fard c'est Fucus en latin. Or, une des algues brunes les plus répandues de l'Atlantique nord est le fucus vésiculeux. Je n'ai jamais su si les linéens l'avaient nommé pour sa couleur ou si l'usage d'en faire du fard avait existé auparavant ?

A+

_________________
Image
Brito-Romain an 500, ... A Brest, y'a deux Saisons, l'hiver et le 15 août ! Sauf que cet année le 15 août fut pire que l'hiver ...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 08 Avr 2010, 17:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Nov 2008, 10:52
Messages: 295
Bran map Maclou a écrit:
D'ailleurs c'est amusant, le fard c'est Fucus en latin. Or, une des algues brunes les plus répandues de l'Atlantique nord est le fucus vésiculeux. Je n'ai jamais su si les linéens l'avaient nommé pour sa couleur ou si l'usage d'en faire du fard avait existé auparavant ?

Attention, fucus pour "fard" est au sens figuré ; le sens premier est bien celui d'algue et désignait en particulier les lichens d'où l'on extrayait l'orseille destinée à la teinture.

Sur la "couleur" désignée par l'adjectif fucatus dans le poème d'Ermold le Noir, je renvoie au fil de discussion dédié sur le forum de l'AC.

Cordialement.

_________________
André-Yves Bourgès
www.hagio-historiographie-medievale.org


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 14 Fév 2011, 21:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Avr 2010, 09:11
Messages: 5
Attention dans "la femme romaine au début de l'empire", ils parlent à un moment de parfum de fleurs d'oranger (Citrus sinensis). Or à l'époque le seul agrume attesté est le cédratier (Citrus medica), qui aurait été ramené d'Asie par Alexandre le grand. Dans les parfums on peut utiliser de l'eau de rose à base de rose galliques (Rosa gallica 'officinalis' principalement).

_________________
Lucogenos Ceruus Horticola


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les parfums
Nouveau messagePublié: 17 Fév 2011, 01:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Sans vouloir choquer personne, il faut savoir que notre civilisation actuelle, en matière de cosmétique, a aussi des choses "curieuses" et qui risquent de choquer nos descendants...

Une des dernières en produit de beauté: à base de bave d'escargot!
(paraîtrait que ce serait un excellent anti-ride) o'
Il y a eu les huiles de vison et autres choses assez curieuses.

"Fucus": les algues ont aussi la propriété de fournir de "gels", utilisés en cosmétique (en tout cas actuelle) et en alimentaire (la "base" de pas mal de yaourt)
L'orseille est plus un lichen (algue + champignon), utilisé en teinture.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo