Nous sommes actuellement le 18 Nov 2019, 00:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le castellum de Brest - Patrick Galliou
Nouveau messagePublié: 25 Mar 2015, 19:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:55
Messages: 4297
Localisation: Brest - pagus Legionensis - Civitas Ossismi - Letavia
A paraître demain aux PUR :
Citer:
Le castellum de Brest : La défense de la péninsule armoricaine au cours de l'Antiquité tardive
Patrick Galliou

Identifiés depuis la fin du XVe siècle au moins, les vestiges antiques encore visibles à la base des murailles du Château de Brest sont ceux d'un grand castellum de l'Antiquité tardive. Ces éléments (courtines, tours) n'avaient, jusqu'à ce jour, fait l'objet que d'un examen cursif. L'étude précise des structures conservées permet aujourd'hui d'offrir une reconstitution plausible du tracé de la fortification et de ses élévations et de montrer comment elle s'intégrait dans son environnement proche et plus lointain. L’ouvrage propose une présentation détaillée et inédite de la petite forteresse de Brest, datée de l’Antiquité tardive, ainsi qu’un ample dossier comparatif avec d’autres ouvrages semblables connus sur le littoral atlantique, en France et en Grande-Bretagne. Le contexte historique de la création de ces ouvrages défensifs, leur raison d’être – sans doute surtout en lien avec la protection des réseaux d’échange – et leur évolution sont ensuite intelligemment abordés, en y incluant une réflexion sur les unités militaires qui les occupaient.

http://www.amazon.fr/castellum-Brest-p% ... 2753534004


Patrick Galliou avait donné une conférence sur ce sujet il y a quelques temps et l'ouvrage promet d'être fort intéressant.

_________________
"O niurt Ambrois ri Frangc ocus Brethan Letha."
"Par la force d'Ambrosius roi des Francs et des Bretons d'Armorique."
Morcant map Conmail


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le castellum de Brest - Patrick Galliou
Nouveau messagePublié: 31 Mar 2015, 20:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:55
Messages: 4297
Localisation: Brest - pagus Legionensis - Civitas Ossismi - Letavia
Je l'ai acheté ce jour, je me suis empressé de lire le dernier (!) chapitre portant sur la défense de la péninsule armoricaine. Une mine de renseignements sur le matériel militaire romain tardif trouvé en Bretagne y compris un certains nombres de pièces que je ne connaissais pas notamment dans des villae. P. Galliou y voit l'évolution de la société armoricaine avec l'appropriation de certains symboles militaires (appliques de cingulum et armes) comme ailleurs dans l'empire, et la constitution de 'milices' (comme attesté en Cyrénaïque par Cynesius de Cyrène). Il réfute l'établissement de groupes allogènes (germaniques comme bretons) pour cette période, arguant que matériel archéologique comme rites funéraires mis en évidence sont bien romains. Pour les Bretons du fait d'une culture matérielle identique avec les Armoricains c'est surtout l'absence de preuve historique de leur établissement sur le continent avant la seconde moitié du Ve siècle (l'établissement des forces de Magnus Maximus tel que présenté dans l'Historia Brittonum du IXe siècle étant considéré comme mythique).

Cela permet en tout cas de réinterpréter les données historiques connues sur l'Armorique au Ve siècle à la lueur de l'archéologie (ou l'inverse) puisque les Armoricains sont mentionnés au cours de ce siècle pour avoir rejeté le gouvernement romain, s'être soulevé à plusieurs reprises (bagaudes), avoir pris part à la coalition d'Aetius contre Attila et enfin par Procope (à moins qu'il ne s'agisse des Bructères) pour s'être opposés aux Francs de Clovis et avoir reçu l'obédience des dernières unités 'romaines' de Gaule.

C'est en tout cas passionnant et à mon avis une lecture incontournable pour tous ceux qui s'intéressent aux origines bretonnes. En attendant de lire la suite de l'ouvrage.

_________________
"O niurt Ambrois ri Frangc ocus Brethan Letha."
"Par la force d'Ambrosius roi des Francs et des Bretons d'Armorique."
Morcant map Conmail


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le castellum de Brest - Patrick Galliou
Nouveau messagePublié: 01 Avr 2015, 10:16 
Hors-ligne

Inscrit le: 21 Sep 2008, 11:51
Messages: 195
Morcant a écrit:
Pour les Bretons du fait d'une culture matérielle identique avec les Armoricains c'est surtout l'absence de preuve historique de leur établissement sur le continent avant la seconde moitié du Ve siècle (l'établissement des forces de Magnus Maximus tel que présenté dans l'Historia Brittonum du IXe siècle étant considéré comme mythique).


Je veux être sûr de comprendre : cela veut dire qu'il n'y a pas moyen de mettre en évidence d'établissement plus précoce, ou qu'il n'y en a pas eu ???


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le castellum de Brest - Patrick Galliou
Nouveau messagePublié: 01 Avr 2015, 10:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:55
Messages: 4297
Localisation: Brest - pagus Legionensis - Civitas Ossismi - Letavia
Patrick Galliou interprète clairement la présence de matériel militaire par l'organisation autochtone de milices d'autodéfense ce qui est cohérent avec la vision à l'échelle de l'empire qui vaut aujourd'hui. On ne peut pas (à l'exception d'une fibule retrouvée à Saint-Marcel) parler de matériel germanique même si des modes germaniques sont là. Pour les Bretons il n'y a en fait aucun argument pouvant faire pencher en faveur de leur présence avant le milieu du Ve siècle. Leur culture matérielle est globalement identique avec celle des Armoricains et il ne signale que quelques découvertes d'objets britanniques (épingles de jais à Douarnenez, fibule pénannulaire de type Fowler G à Créhen, céramiques de type Black Dorset Ware et New Forest Ware) dans des contextes des IV-Ve siècles mais qui peuvent tous être considérés comme la preuve d'échanges culturels et commerciaux plutôt que comme la présence de Bretons à une date haute.

A mon sens ce n'est pas totalement impossible que des Bretons aient été installés dès le IVe siècle sur la péninsule armoricaine mais on n'en a en tout cas pas de preuve archéologique ou historique évidente si on exclut des traditions postérieures de plusieurs siècles.

A mon sens là où se traduit le mieux l'implantation des Bretons c'est par le fait que l'ouest armoricain n'adopte pas la culture matérielle mérovingienne comme le fait le reste de la Gaule aux VI-VIIe siècles. On peut y voir un certain isolationnisme (qui n'existe pas à la protohistoire, ni à la période gallo-romaine, ni à la période carolingienne alors pourquoi à ce moment là) ou justement l'adoption de nouvelles modes 'brittoniques' par les populations : culture matérielle acéramique, absence d'inhumation accompagnée bref beaucoup de signes 'négatifs'. Il y a certes un peu de matériel mérovingien en Bretagne occidentale mais on est loin de ce qu'on trouve ailleurs en Gaule.

_________________
"O niurt Ambrois ri Frangc ocus Brethan Letha."
"Par la force d'Ambrosius roi des Francs et des Bretons d'Armorique."
Morcant map Conmail


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le castellum de Brest - Patrick Galliou
Nouveau messagePublié: 04 Avr 2015, 17:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Nov 2008, 10:52
Messages: 295
J'ai fait comme vous, Benjamin : j'ai acheté le livre de Patrick Galliou, dont j'avais eu le plaisir et le privilège de lire le tapuscrit.

Bel ouvrage en effet, qui nous offre la synthèse des recherches de l'auteur sur le castellum de Brest et situe ce dernier dans le contexte élargi de l'histoire de la péninsule armoricaine pendant la période que l'auteur désigne comme l'Antiquité tardive. Or cette appellation chez les archéologues est venu remplacer celle de Bas-Empire, mais elle continue pour eux de recouvrir le même créneau chronologique (début IVe-fin Ve siècle), alors que certains historiens l'étendent jusqu'au VIIIe siècle : nouvelle ambiguïté et probable risque de débats biaisés !

Du coup, attendu que P. Galliou constate durant la période qu'il étudie l'absence d'éléments probants sur une possible immigration insulaire dans la péninsule et qu'il rejette fermement, à l'instar de C. Brett, l'hypothèse de l'implantation de contingents militarisés pour renforcer la défense côtière, la problématique des origines de la Bretagne continentale se voit écartée du champ de recherche de l'auteur, qui se prive ainsi d'examiner une question tout aussi intéressante que controversée, sur laquelle il est vrai l'archéologie n'apporte le plus souvent hélas que des réponses a silentio.

Cordialement.

_________________
André-Yves Bourgès
www.hagio-historiographie-medievale.org


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo