Nous sommes actuellement le 21 Oct 2019, 19:19

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les relations entre Petite et Grande Bretagne au premier MA
Nouveau messagePublié: 02 Déc 2018, 23:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:55
Messages: 4297
Localisation: Brest - pagus Legionensis - Civitas Ossismi - Letavia
Suite aux échanges récents je me suis dis qu'une petite contribution de ferait pas de mal !

Je relais donc cet article de Magali Coumert disponible en ligne ici :
https://www.shabretagne.com/scripts/fil ... 013_08.pdf

Il s'inscrit dans la lignée de celui de C. Brett 'Soldiers, Saints and States' avec une remise en question complète des théories existantes autour des migrations bretonnes, et une réflexion sur l’ethnogenèse des Bretons, qui aurait pu se faire autour de groupes armés de taille restreinte comme c'est le cas pour de nombreux peuples contemporains.

_________________
"O niurt Ambrois ri Frangc ocus Brethan Letha."
"Par la force d'Ambrosius roi des Francs et des Bretons d'Armorique."
Morcant map Conmail


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les relations entre Petite et Grande Bretagne au premier MA
Nouveau messagePublié: 03 Déc 2018, 20:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Nov 2008, 10:52
Messages: 295
Bonsoir Benjamin, bonsoir à tous,

J'apprécie beaucoup les recherches et le travail de Magali Coumert, mais ses travaux m'inspirent parfois un peu de défiance. Au delà de leur qualité, qui reflète la solide "carrure intellectuelle" de cette chercheuse, il me semble en effet que plusieurs de leurs conclusions résultent pour une part d'un certain nombre de biais méthodologiques qu'elle partage avec C. Brett : j'en ai fait état à propos de l'article de cette dernière dans une étude déjà signalée sur ce forum et publiée dans le Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 143 (2015), p. 185-199 (accès en ligne en cliquant ici).

Ces biais méthodologiques peuvent également s'entrevoir, à mon opinion, dans des textes plus vulgarisateurs, comme la contribution de M. Coumert à l'Histoire mondiale de la France, intitulée "511, les Francs choisissent Paris pour capitale". Je me suis efforcé de donner une analyse critique de ce texte dans une notule intitulée "Grégoire de Tours et Paris, les prémisses d'une « romance nationale » – A propos de l' Histoire mondiale de la France" (accès en ligne en cliquant ici).

Au delà, il me semble que nous assistons à un retour en force de l'histoire-rupture au détriment de l'histoire-continuité : peut-être le fait que cette école historiographique ait de solides bases chez les chercheurs anglo-saxons n'est-il pas tout à fait un hasard ?

Cordialement

_________________
André-Yves Bourgès
www.hagio-historiographie-medievale.org


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo