Nous sommes actuellement le 15 Déc 2019, 04:57

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rédiger ou éditer aucun message.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le Strategikon Traduction de Geta: Livre V
Nouveau messagePublié: 08 Sep 2008, 07:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 08:44
Messages: 128
Livre V : A propos du train.


I) Précaution à prendre dans l’acheminement du train à l’approche du champ de bataille.

Le train de bagages doit être considéré comme une chose essentielle et ne doit jamais être négligé. Il ne doit pas être délaissé par mégarde à l’arrière sans aucune protection et il ne doit pas non plus être négligemment amené sur le champ de bataille. Le train compte les serviteurs nécessaires au soldat, leurs enfants et autres membres de leurs familles. Si leur sécurité n’est pas assurée, les soldats deviennent distraits, hésitants et découragés au combat. Car un homme intelligent il suffit de faire un petit effort pour un gain facile aux frais de l’ennemi et sans tords pour eux même.

Tout d’abord, nous conseillons de ne pas emmener un grand nombre de serviteurs sur la zone de combat supposée. Qu’il s’agisse de notre propre territoire ou d’une zone étrangère, il faut un nombre d’hommes réduits mais vigoureux.

Il faut suffisamment de serviteurs pour chaque escadron pour prendre soin des chevaux : proportionnellement au grade des unités ou au nombre de chevaux ; ceci afin d’éviter une grande confusion, des dépenses inutiles et de la déconcentration.
Au moment du combat, ces serviteurs doivent être laissés à l’arrière au camp, qu’il s’agisse d’un combat dans nos contrées ou en territoire ennemi, et toute unité d’infanterie présente doit se joindre aux troupes affectées à la protection du train.


II) les chevaux de réserve.

Les chevaux de réserve doivent eux aussi être laissés à l’arrière avec le train. Nous ne voyons pas pourquoi les serviteurs devraient amener tous les chevaux de réserve près du combat. Que l’armée gagne ou perde, il y a tant de tensions, de désordre, et de confusion que dans cette foule, personne ne peut reconnaître son cheval et espérer le monter.

C’est pourquoi, en telles circonstances, il faut que les infirmiers apportent tout leur concours. Dans le cadre de petits raids ou de missions de reconnaissance, les soldats doivent veiller à ménager leurs chevaux, qui doivent rester en forme et en bonne condition pour le jour de la bataille. Mais lorsque la bataille s’engage, il n’est pas à notre sens nécessaire d’avoir des chevaux de réserve proche du front ; ils doivent plutôt être laissé au camp. De plus, ils peuvent facilement s’énerver lorsqu’ils sont seulement tenus par de jeunes garçons.


III) Les bagages inutiles.

Si l’infanterie est prête et si la bataille semble imminente, qu’il s’agisse de nos propres contrées, d’un territoire ami, ou à proximité de la frontière, qu’il n’y a aucun risque de retard, et qu’une place force située à 30 ou 50 miles offre de l’herbe et de l’eau en quantités suffisantes, alors laissez la partie non essentielle du train et les chevaux de réserve, l’outillage, et le reste de l’équipement qui n’est pas nécessaire au moment du combat. Ces bagages doivent être gardés par une ou deux « Bandons », ordonnées qui doivent rassembler du fourrage pour quatre ou cinq jours et garder les chevaux dans leurs enclos jusqu’à ce que la bataille s’achève. Quelques bons soldats reconnus de tous doivent être choisis et disposés à intervalles réguliers entre cet endroit et le front. Ils doivent faire un rapport au responsable du train. Selon l’évolution du combat, ils doivent conseiller aux troupes restées près du train de retourner à l’endroit auquel elles ont été laissé, ou de se déplacer à endroit plus propice, ou encore de rejoindre l’armée principale.


IV) Les camps de marche.

Les troupes qui se déplacent depuis leur camp de base jusqu’au combat doivent prendre avec elles leurs chevaux frais et dispo, de petites tentes ou de larges manteaux liés entre eux, les uns utilisés pour se couvrir au besoin, et les autres employés comme des tentes ou des abris, ils doivent aussi prendre vingt ou trente livre (14kg ?) de biscuit, de farine ou autre provisions de cette espèce, spécialement s’ils vont combattre les Scythes.
Ils doivent monter le camp convenablement lorsque l’ennemi est proche. Des fortifications doivent être construites autour de ce camp, même si l’armée n’y reste qu’un jour. Chaque « Bandon » doit prévoir un stock supplémentaire d’un jour en fourrage ou foin. Au cas où l’armée subit un revers dans la bataille et doit faire précipitamment retraite, elle aura la possibilité de retourner au camp et d’y rester, elle aura alors un jour de provision pour ses chevaux et ne sera pas forcée de chercher foin et herbe au beau milieu de toute cette confusion et de courir le risque d’être blessée en cherchant des provision avec un adversaire à proximité ou d’être forcée de marcher sans provisions. Toutefois, au cas où l’armée est tenue de se déplacer sans avoir eu l’occasion de consommer ses provisions, quelques hommes doivent être désignés pour brûler le fourrage puis rejoindre l’armée en marche.



V) Protéger le train de bagage pendant la marche.

Pendant la marche, quand l’ennemi est tout proche, le train de bagages doit toujours être au centre, ainsi positionné, il ne sera pas sujet au harcèlement, tourment qui trouve son origine dans une carence de la protection du train. Pendant la marche, les troupes en doivent pas être mélangées, se confondre, mais doivent rester bien séparées. Le train doit continuer sa route derrière ses propres « Meros » et les soldats doivent voyager légèrement équipés.

_________________
Image Goths mit Huns


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rédiger ou éditer aucun message.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo