Nous sommes actuellement le 19 Oct 2019, 19:19

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 09 Déc 2008, 23:59 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Sep 2008, 16:20
Messages: 874
Localisation: Villa Pirorum, du côté de Diodurum
Comment fonctionne les fuseaux avec leur fusaïoles?
Comment le fil s'enroule, tient et ne se débobine pas?

Franchement, je n'ai jamais vu de près le fonctionnement.
Je connais vaguement son principe mais c'est tout.
Mais la question m'intéresse. :mrgreen: _____

_________________
Magister Dictator "Goths mit Huns"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 00:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 21:13
Messages: 338
Localisation: Le Mans
Moi aussi. (je veux TOUT savoir...)

_________________
White Horse avec son costume devient Maelcolm, né de père scot et de mère picte!

http://white-horse-540.oldiblog.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 10:55 
Hors-ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:08
Messages: 52
Ah ah
Magister, Maelcolm... la prochaine fois demandez, on vous montrera ;)


Bon sinon.

La fusaiolle sert de poid qui donne une force centrifuge à l'ensemble de façon à ce que le fuseau (tige + fusaiolle ou tige sans fusaiolle si elle a une force centrifuge suffisement grande) tourne (le plus longtemps sans être trop lourd).

La torsion fait que les fibres, qui naturellement glissent entre elle, s'accrochent (grace à la structure de la fibre) et forme un fil.


Pour le maintient du fil sur le fuseau, 2 solution : un crochet et c'est la force centrifuge qui maintient le fil dans le crochet (ce que j'ai sur mon fuseau) ou une demi clé (noeud). Mais il faut toujour tourner ou au moins éviter que le fuseau ne parte dans le sens inverse sinon tout se défait et le fuseau tombe.


Et après la théorie... la pratique

C'est en anglais, mais on comprend trés bien même sans le son

http://fr.youtube.com/watch?v=drXid5cT0y8


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 11:19 
Hors-ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:08
Messages: 52
J'oubliais de dire que ces maintiens (noeud ou crochet, sont uniquement pour les fuseau suspendus.
Pour les fuseaux soutenus il n'est besoin de rien. Démo? : http://www.youtube.com/watch?v=s8j7aazs2mk



Niveau utilisation et représentation. Je n'ai encore jamais vu de représentation de fuseau soutenu. Alors que les fuseaux suspendus (drop spindle) sont légions et que l'on retrouve plein de fusaioles.
Le nombre élevé de fusaiole se comprend dès qu'on rentre dans le milieu des fileur(se)s : chaque fie a son fuseau, chaque épaisseur aussi ainsi que le moment de la journée etc et on peu avoir plusieurs fuseaux "en route". Avec mes 4 fuseaux, je suis à court et je suis dans la fourchette trés trés basse des fileur(se)s qui en général on une dizaine de fuseau au minimum dont 5 préférés. Et ça peu aller juqu'à la centaine (mais là c'est de la collectionnite aigue!)
On distingue aussi les fuseaux où la fusaiole est placée en haut et celle où elle est placé en bas. Niveau représentation celà change selon les périodes, une histoire de mode sans doute, mais les deux coéxistent toujours. Quand au fuseaux des musées, sans crochet on ne peut décement pas dire si c'est dans un sens ou dans l'autre.

L'utilisation du fuseau suspendu ou soutenu semble être dépendant de la civilisation. Et dans celles où les deux sont utilisés, chaque fil a une utilisation particulière (exemple sur un tissage on utilisera du fil de fuseau suspendu en chaine car plus resistant et du fil de fuseau soutenu en trame car plus fragile mais plus gonflant)

Il y a beaucoup de particularités là ce ne sont que de grandes généralités.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 13:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 21:13
Messages: 338
Localisation: Le Mans
Y'aurait-il moyen d'avoir une sorte de reportage avec des photos d'exemples et d'étapes?

_________________
White Horse avec son costume devient Maelcolm, né de père scot et de mère picte!

http://white-horse-540.oldiblog.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 13:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
On peut filer sans "fuseau":

- le filage consiste à "décaler" chaque fibre l'une par rapport à l'autre et à donner une torsion qui assure une solidité et une cohésion des fibres (d'une longueur X) permettant d'obtenir un fil.
Cela peut se faire par torsion à la main, sans "outil" ou en enroulant le fil ainsi obtenu sur un baton (cela évite qu'il s'emmêle).

- la "fusaiole" permet de donner une inertie: principe de la toupie, et de travailler plus rapidement. En soi, c'est une "révolution technologique". => voir les explications de Perline.

IMPORTANT:
- la "fusaiole" n'est PAS OBLIGATOIREMENT une pièce détachée que on enfile sur un axe.
=> il existe et a existé des fuseaux dont la forme en elle-même assure "l'effet toupie" et l'inertie de la rotation. ex.: fuseaux type "ovoïde effilé", les grands fuseaux "posés" au sol.
Pas ou quasi pas de "traces archéologiques", mais:
- des sources "images" attestent leur emploi TRES réculé
- leur persistance dans le temps: je viens d'en acheter un, yougoslave, du XIXème
- à ce sujet: voir les études de Elisabeth Barber, dont: "Women's work: the first 20 000years: cloth, women and society in early times; Norton. Les travaux de Margaret Hald. Colloue de Lattes: textiles du néolithiques jusque au Vème.
- dans pas mal de cas, les restes textiles, suivant la torsion du filage, permettent, en l'absence des "outils" de déterminer si le fuseau est "au sol" ou non. (là, je vous passe les "détails" d'études, assez complexes).

- la fusaiole peut ne pas être cet objet type "grosse perle" ou "disque" en matériel "non périssable":
- les fusaioles "à volant" (ex. l'inertie est donnée par deux morceaux de bois croisés sur l'axe). restes archo: rares...
=> difficile d'affirmer ou "nier" son emploi ou non, sa diffusion, sa datation et persistance dans le temps (un long temps!).
- les fusaioles peuvent être faites dans un matériau "périssable". Un axe en bois (périssable), une petite pomme:
on peut parfaitement filer. Ou une boulette de terre crue. Etc.
- les fusaioles peuvent être faites en "semi-périssable": ex.: boulette de terre semi-cuite dans le foyer domestique. L'axe n'est qu'un "bout de bois" (périssable). La fusaiole en terre "mi-cuite", en sol argileux humide, enterrée, ne "tient" que 2 ou 3 ans (profondeur d'enfouissement = 30 cm.). NB: expérience menée dans mon jardin. A confronter avec les expériences en archéologie de reconstitution textiles, menée à Lejre (Danemark) par des équipes internationales.

- la fusaiole: "objet multi-fonction": sa forme et sa multiplicité suivant les objectifs techniques soulevés par Perline fait que, en archéo:
- on ne peut TOUJOURS en dans tous les cas "affirmer" que cela n'a servi QUE de fusaiole.
- on ne peut, non plus, toujours affirmer que cela n'a PAS servi de fusaiole.
Ce même questionnement existe quant aux pesons de métier à tisser, qui epuvent AUSSI être peson de filet de pêche, etc.
Références colloque de Lattes (entre autres!).

Quant aux extrémités de l'axe, généralement en "périssable"....il existe moultes "cas de figures" techniques: encoche simple, en oblique (gauche ou droite), bourrelet dans un bois tourné (ou os), pas d'encoche ni bourrelet, crochet ou non (sculpté dans l'axe, ou rapporté), etc.
Là aussi, vu le côté "périssable" des matières utilisées, son aspect "très quotidien" (ne prédisposant pas à conserver un objet cassé), le manque de textes super-précis, la "permanence temporelle" de cette technique ne permet pas non plus une "datation" au fil du temps, ni d'affirmer ou nir que à telle date et tel endroit, "il n'y avait pas".

Pour répondre à la question de Malcolm:
Certains points de technique de filage sont en expérimentations et à l'étude.
Je ne souhaite pas, pour diverses raisons, les publier sur ce forum, dont le fait que ces expérimentations feront l'objet d'une publication.
De surcroit, ce n'est jamais que de "l'archéologie expérimentale" (textile, en plus!). Pour certains points, je peux en aucun cas affirmer que ce fût exactement pratiqué à tel endroit à telle date précise (comme beaucoup de choses en textile et quotidien, du reste! :D ).


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 13:21 
Hors-ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:08
Messages: 52
Ben euh disons que filer et se prendre en photo en même temps c'est pas faisable, sinon faut trouve un photographe (faisable)... Mais avec les vidéos c'est pas clair?

(en fait ça ne deviens clair qu'en testant je sais lol)

edit crossipostage avec Yrwanel.

Au vu du nombre d'expérimentations à faire, du nombre de techniques de la technicité de ces techniques seule une base théorique sur un type de fuseau pourrais être montrée (sachant qu'en plus selon la personne qui file les positions, les gestes seront sensiblement différents). (et je ne parle pas du retord)

Pour te donner une idée avec un fuseau suspendu
position de la main? (au moins pour moi 4 possibilité)
manière d'envoyer le fuseau (perso au moins 3 + 1 non testée)
Préparation de la fibre (non préparée -mini3 - cardée -mini3- peignée - testé 2 + 3 position de main )
je ne parle pas du lavage ni de l'aeration de la fibre encore moins de la teinture (oui ça joue)
et pour finir façon de "donner" la laine à "manger" au fuseau : testé4 technique vu 6

Donc ouais je peux mettre en photo la base (quasi pareil que la première vidéo) mais pour le reste ça me semble pour l'instan plus compliqué. Mais pour avoir une idée, sur youtube pare "drop spindle" ou "suspended spindle" (avec spindle tout court il y auras aussi le rouet)


Et pour ajouter, je me concentre pour l'instant sur les différentes techniques, Yrwanel sur les formes et les poids des fuseaux.

Faites un mix de tout ça et voyez ce que ça donne lol.



Bon par contre à apprendre c'est beaucoup moins compliqué et plus facile à saisir : on prend un baton, une pomme de moisson, un peu de laine déjà préparé. On fait tourner le fuseau et on lui donne "à manger". et en moins d'1h tu sais filer... la suite viens en filant. Et les questions d'ordre théoriques viennent par curiosité scientifique


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 14:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 21:13
Messages: 338
Localisation: Le Mans
OK ben en peu de temps de recherche j'aurai de quoi ajouter ce genre de scènes très "vivantes" à ce que j'écris. En plus, quand filer est devenu un réflexe (mémoire procédurale comme pour conduire ou équeuter les haricots ou que sais-je encore!...) ben on file en discutant.

_________________
White Horse avec son costume devient Maelcolm, né de père scot et de mère picte!

http://white-horse-540.oldiblog.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 14:27 
Hors-ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:08
Messages: 52
en regardant la tv... en faisant du step devant la tv... (euh...)

En se baladant sur les étals du marché, en voyage...

Bon Maelcolm, je vais apprendre à ma soeur et elle t'apprend quand elle passe au Mans? (en fait je doute qu'elle veuille apprendre). Mais elle passe souvent au Mans


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 17:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Bon, j'en "lâche une"...

actuellement, je "teste" un petit fuseau.
Outre autres paramètres, ici, je peux dire que il est "petit" (longueur totale: +/- 20cm), qualités techniques: fil fin.
Il entre dans mon sac, mes poches, ...donc, en "situation ancienne": glissé dans la ceinture, dans une escarcelle, etc.
=> il m'accompagne partout.

File d'attente (assise ou debout), papote avec une copine ("présente" ou au téléphone), pendant la surveillance de la tambouille, devant la TV (équivalent moderne de "discuss' en famille, soirée entre famille et voisins...), la pause pendant les cours....je file.
Le geste devient "automatique" et machinal.

La "limite" c'est quand les chats décident de jouer.... (j'avais le même problème avec mon chien...). Là: on hurle et/ou on s'arrête. :mrgreen:

Autre "expérimentation": la "qualité" de l'éclairage n'est pas essentielle au filage. On peut parfaitement filer à la lueur de torches et/ou d'un feu.
(pour le "contexte expérimental total" me contacter en MP, pour ne pas être HS)

Dernière expérimentation: filer sans mes lunettes... sachant que, en réalité, j'ai une TRES mauvaise vue à la limite amblyope.

=> avec l'habitude, cette activité est plus "sensorielle" que visuelle.

Accessoirement: activité très "relaxante" que ce soit pour la fileuse, mais aussi les personnes qui regardent.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 17:54 
Hors-ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:08
Messages: 52
+1 avec tatie... mais dans le noir je suis moins régulière... et pour le tel... ca dépend si mon interlocuteur veux bien que je passe en mode haut parleur


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 10 Déc 2008, 23:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 08:44
Messages: 128
Alors là je vous remercie les filles! C'est super o'
Je comprend mieux maintenant son fonctionnement, et certaine forme de fuseau aussi.
Ca me plait bien comme technique.
Ça semble ludique :mrgreen:
Bon ben j'essayerais bien maintenant, surtout que j'ai une petite fusaïole pour ma dame (même si c'est pas son truc). Reste à faire un petit fuseau en os.

_________________
Image Goths mit Huns


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 11 Déc 2008, 00:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
:D :D :D :D

Niveau "tambouille", cela comprend: casseroles de teintures...naturelles et végétales.... ---

Sinon, Olive, pour débuter: recyclage d'une baguette chinoise, et une "boule" de pâte fymo, pour tester avant de se lancer dans des objets plus "luxe".
L'os, cela casse...et au début, le fuseau tombe souvent sur le sol!

Autrefois, pour apprendre aux gamines: un bout de bois et une boule de pâte séchée ou un petit fruit (les petites pommes de vieux pommiers,ou... "moins histo": une patate)

ASTUCES DE DEBUTANT:
- décomposer les gestes.....
1/ "étirer" les fibres en les décalant: cela permet de "sentir" la résistance, de "mesurer" le nombre de fibres.
2/ faire tourner le fuseau (quitte à ce que cela se torde trop)
3/ "caler" le fuseau entre ses genoux
4/ étirer les fibres... elles vont se tordre toutes seules....
Si on étire trop: pas assez de torsion = fil pas solide (il faut que l'angle de torsion fasse +/- 45° par rapport à l'axe du fil)
si on étire vraiment trop: le fil "casse"...
Si on étire pas assez mauvais angle de torison (pas boooon!) et/ou: trop de matière... faut apprendre à être régulier...
5/ faire tourner le fuseau.....TOUJOURS dans le MEME sens! (sinon on "défile" et cela casse!)

étirer-filer dans le même geste, cela vient avec un peu d'entraînement. Y en a qui y arrive plus vite que d'autres. ZEN!

Quand le fuseau (suspendu) touche le sol: enrouler le fil sur les doigts, ce qui fait "remonter" le fuseau, et, des doigts, enrouler le fil sur le fuseau, petit "noeud coulant", et on repart...

Autre "astuce": tenir la laine comme un oiseau!
main crispée sur la matière: on "bloque" les fibres.
mais pas assez "ferme": la toison entière passe dans le fuseau!

Préparation de la laine: blog de Perline, reine des tutos! :D


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Les fuseaux et les fusaïoles ??
Nouveau messagePublié: 11 Déc 2008, 12:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 21:13
Messages: 338
Localisation: Le Mans
Ben si la susnommée Perline est d'accord, ce serait chouette qu'on puisse aller voir son site du coup (au pire on règle ça en privé).

_________________
White Horse avec son costume devient Maelcolm, né de père scot et de mère picte!

http://white-horse-540.oldiblog.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo