Nous sommes actuellement le 19 Oct 2018, 07:06

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 08 Nov 2009, 18:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2009, 13:59
Messages: 237
Localisation: sparnacum (gallia belgica)
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00 ... egikon.pdf

_________________
http://foederati.jimdo.com/


" ça s ' trouve pas sous le pied d un cheval ! "


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l apparition de l ' étrier .
Nouveau messagePublié: 08 Nov 2009, 21:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Sep 2009, 19:08
Messages: 137
J'étais déjà en train de le lire :shock:

Juste postérieur à notre période mais bien intéressant!!!


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l apparition de l ' étrier .
Nouveau messagePublié: 09 Nov 2009, 14:10 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mar 2009, 15:05
Messages: 417
C'est vraiment un bon article!

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l apparition de l ' étrier .
Nouveau messagePublié: 10 Nov 2009, 14:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 12:50
Messages: 141
Localisation: Brabant Wallon (Belgique)
Yo

Merci, cela va me servir pour mon site.

Bien à tous.

_________________
Che Khan, l'Archer 'tatar' des Francs Compaings.
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350-1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Scythes, Huns, Türks, Mongols, Peuples Cavaliers d'Asie centrale.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l apparition de l ' étrier .
Nouveau messagePublié: 04 Déc 2009, 14:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2009, 13:59
Messages: 237
Localisation: sparnacum (gallia belgica)
Extrait du livre de Istvan Bona "LES HUNS" traduit du hongrois par Katalin Escher éditions Errance .

" L imagination à toujours été hantée par la nécessité d une sorte d étrier de corde ou de bois , pour les cavaliers aussi exceptionnels que les huns mais ils sont totalement absents des vestiges .En effet les premiers etriers de bois gainés de cuir ou garnis de plaquettes de bronze , apparaissent entre la premiére moitié du IVe et le milieu du Ve siécle (l exemplaire le plus ancien d étrier garni de plaquette de bronze data du début du Ve siécle à Xinguanyingzi, Chine) en Mongolie du nord-est dans les tombes de nomades de Chine mises au jour entre la Mongolie et le Huang he , et se trouvent uniquement du coté gauche du cheval,pour faciliter la montée.L invention n a pas rattrapé les Huns quittant au IVe siécle l Asie centrale pour l Europe orientale ."

_________________
http://foederati.jimdo.com/


" ça s ' trouve pas sous le pied d un cheval ! "


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 22 Juil 2013, 17:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:55
Messages: 4294
Localisation: Brest - pagus Legionensis - Civitas Ossismi - Letavia
Je relance la discussion puisqu'on en reparlait récemment avec Gontran.

Gontran a écrit:
Les étriers quand a eu sont un souci. Ils ont été utilisés surtout pour les photos et d'autre part, à part les métalliques que l'on a essayé de cacher pour un souci d'esthétique notamment et parce qu'ils ne sont pas attribuable à cette époque, il s'agit d'une hypothèse de travail pour ceux en bois. Nous savons que les chinois disposaient d'étrier organiques, il n'est pas impensable que les Huns en aient apporté avec eux.

Je me suis renseigné auprès de cavaliers expérimentés qui pratique l'arc a cheval de manière assez intensive, qui m'ont expliqué qu'il est très difficile de manier ce type d'arc en pratiquant les techniques de tirs rapides sans étrier, de plus l'utilisation même de la selle en bois hunnique, est un souci aussi sans étrier. Nous savons que les Alains disposaient de courroies de cuir attaché à leurs selles pour les aider à monter à cheval et peut-être même pour les maintenir correctement lors de l'utilisation du Contos. La puissance des Huns aurait donc put entre reposer entre autre sur cette avancée technologique. Après je ne dis pas qu'il s'agit d'une certitude, mais une possibilité, il est évident que ce serait une avancé si l'on découvrait ce type d'artefacts, ou du moins des preuves de leurs existences.


Je n'ai pas pris le temps de bien relire l'article donné en lien par Fabrice mais en le parcourant il semblerait que les étriers de monte sont plus anciens, et que pour les véritables étriers on les voient apparaître au VIe siècle en Europe (on a un exemple dans une des nécropoles princières suédoises fin VIe d'ailleurs). Le Ve siècle a vu l'adoption de la selle à arçons.

_________________
"O niurt Ambrois ri Frangc ocus Brethan Letha."
"Par la force d'Ambrosius roi des Francs et des Bretons d'Armorique."
Morcant map Conmail


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 30 Juil 2013, 14:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2009, 13:59
Messages: 237
Localisation: sparnacum (gallia belgica)
Croyez moi avec un bon entrainement et une selle de type steppique cela ne pose aucun probleme de tirer à l arc sans étriers de façons intensives.

_________________
http://foederati.jimdo.com/


" ça s ' trouve pas sous le pied d un cheval ! "


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 31 Juil 2013, 17:50 
Hors-ligne

Inscrit le: 21 Sep 2008, 11:51
Messages: 193
Je suis avec fabricius là-dessus....

La bonne utilisation de l'arc à cheval repose essentiellement sur une allure régulière et une relative stabilité (pas ou galop plus que trot) :D


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 31 Juil 2013, 19:23 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 12:50
Messages: 141
Localisation: Brabant Wallon (Belgique)
Yo

Gwalchafed a écrit:
Je suis avec fabricius là-dessus....


Et moi aussi !!

Les scythes n'utilisaient pas d'étriers et concernant l'archerie à cheval, c'était pas des manchots !!

BàTous

_________________
Che Khan, l'Archer 'tatar' des Francs Compaings.
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350-1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Scythes, Huns, Türks, Mongols, Peuples Cavaliers d'Asie centrale.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 01 Aoû 2013, 09:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2009, 13:59
Messages: 237
Localisation: sparnacum (gallia belgica)
Gwalchafed a écrit:
Je suis avec fabricius là-dessus....

La bonne utilisation de l'arc à cheval repose essentiellement sur une allure régulière et une relative stabilité (pas ou galop plus que trot) :D

Tout a fait d accord la dessus quoique dressant actuellement un petit cheval assez vif pour remplacer ma vieille jument boiteuse qui est d une taille assez consequente.J ai pu constater que le tir a l arc avec ou sans étriers au trop devenait assez genial avec ce type de morphologie.Le trop est rapide et regulier .Ma selle a arçon permet a mes jambes de bien descendre et ainssi d encadrer le cheval ;le poids de mon corps indique les directions a ma monture. Bien callé mon assiette me permet des tirs rapides et sans à-coup.La régularité et la mobilité de ma monture me permettent d etre a la fois insaisissable et proche de ma cible et de décocher rapidement.

_________________
http://foederati.jimdo.com/


" ça s ' trouve pas sous le pied d un cheval ! "


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 01 Aoû 2013, 14:10 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2009, 13:59
Messages: 237
Localisation: sparnacum (gallia belgica)
http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... neron.html

_________________
http://foederati.jimdo.com/


" ça s ' trouve pas sous le pied d un cheval ! "


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 01 Aoû 2013, 18:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Oct 2010, 11:11
Messages: 417
Dans les bulletins annuels de l'archéologie du Land de Cologne, il y a plusieurs articles sur les selles et équipement (longes en particulier) des V°/VI° siècles, pour du germain/mérovingien. Sans vouloir m'avancer mais il me semble avoir vu pas mal d'arceaux métalliques avec un ergot eu dessus, et quelques fois se terminant par deux boucles. Peut être des parties d'étrier? En tout cas, souvent en concomitance avec des squelettes d'équidés (matériel connexe = javelots, pointes de flèches, ou tombe de "chef" ).
Sans vouloir m'avancer, je crois que c'est dans les tomes 1968, 73 et 92-2.

_________________
Base de données Gaules/Germanies/Mer du nord entre fin de l'empire et fin mérovingiens: http://241-752.forumgratuit.fr/
Francorum 440-580: médiation culturelle et expérimentations: https://www.facebook.com/pages/Francoru ... 3277476941


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 02 Aoû 2013, 08:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 12:50
Messages: 141
Localisation: Brabant Wallon (Belgique)
Yo

fabriciusdesparnacum a écrit:
J ai pu constater que le tir a l arc avec ou sans étriers au trop devenait assez genial avec ce type de morphologie.Le trop est rapide et regulier .


Je n'ai pas ton expérience pour en juger ( car j'ai pratiqué peu de temps l'équitation) mais il me semble que dans un galop on est moins secoué qu'au trot. ce qui pour moi, facilite le tir à l'arc.
Les "Amérindiens des Plaines" (Sioux, Cheyennes, etc .. ) chassaient le bison à l'arc et au galop sans étriers.

Bien à toi.

_________________
Che Khan, l'Archer 'tatar' des Francs Compaings.
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350-1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Scythes, Huns, Türks, Mongols, Peuples Cavaliers d'Asie centrale.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Considération sur l'apparition de l'étrier
Nouveau messagePublié: 02 Aoû 2013, 09:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2009, 13:59
Messages: 237
Localisation: sparnacum (gallia belgica)
Tout a fait! Mais cela dépend de la situation qui se présente.....En cas de course en ligne droite ou on doit ficher le maximum de fléches le galop sera le plus approprié.(C est ce que font la majorité des cavaliers qui pratiquent le tir a l arc de plus leur cheval est encadré dans un couloir de cordes.Mais en cas de harcelement sur un groupe ou un individu isolé je me suis aperçu qu avec un petit cheval au trot rapide mes manœuvres ètaient plus courtes .Ce qui me permet des actions fulgurantes.

_________________
http://foederati.jimdo.com/


" ça s ' trouve pas sous le pied d un cheval ! "


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo