Nous sommes actuellement le 21 Oct 2019, 19:54

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Tuto pas à pas.
Nouveau messagePublié: 09 Déc 2008, 18:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Sep 2008, 14:05
Messages: 210
Trois pistes à suivre pour le blanchiment.

1: L'urine vieillie, Lorsqu'elle commence à sentir l'ammoniac, elle devient bonne à toutes sortes de choses, notamment le dessuintage de la laine, le blanchiment des tissus et de divers matériaux. Elle agit comme l'eau de javel, qui en fut d'ailleurs longtemps tirée. On trouve de nombreuses mentions dans Pline, notamment. L'urine était précieusement conservée à Rome, et de urinoirs sous forme de grosse jarres en terre ou en pierre (les dolia curta) placés dans les coins de rue. Il était strictement défendu d'uriner ailleurs que dans ces dolia.

2: Les vapeurs de soufre. Pline en parle aussi pour le blanchiment des laines.

3: La cendre de bois. Très précieuse aussi, on en tire la potasse, sous forme de carbonate. Mélangée à un corps gras, on peut en faire du savon. Mais pure, c'est la "lessive", premier sens étymologique du mot, isu de l'action de "lessivage" des cendres. Pour la récolter, on prend le cendre blanche du foyer, que l'on mélange à de l'eau. Bien brassée, cette cendre libère la potasse qui est soluble. On peut ensuite par évaporation récolter cette potasse sous forme de sel, le "sel lixiviel" ou "sel de lessive" , puisqu'il a été obtenu par lessivage des cendres... On peut aussi en faire un "sirop" concentré à plus de 100 grammes au litre, c'est plus facile à diluer ensuite.
Cette potasse à de nombreux usages, notamment le lavage des tissus de lin et de laine. Pour les toges et les tuniques blanches, on alterne bains de lessive et d'urine, ce qui accentue le blanchiment.
Très important pour la vie de camp. La cendre blanche peut, et devrait toujours être utilisée pour le dégraissage et le lavage des récipients en terre cuite. Non seulement c'est un dégraissant très puissant, mais un bactéricide très efficace, ferments, levures et moisissures de toutes sortes détestant et ne survivant pas longtemps aux milieux alcalins, et donc la potasse. On devrait soigneusement récolter les cendres blanches de nos feux de camp ( pour autant qu'on n'y ait pas brûlé toutes sortes de saloperies...) pour faire notre vaisselle. Pour cause de porosité de la terre, les produits de lavage modernes sont rigoureusement prohibés sous peine d'arômatiser la vaisselle aux produits modernes, voire de nous intoxiquer légèrement. Et en plus de très bien dégraisser, la cendre limite ainsi énormément les risques de moisissures ou de mauvaises odeurs si on oublie nos gobelets, assiettes et pots à cuire quelques jours dans un sac.
la potasse de cendre de bois est aussi un excellent défloculant pour les suspensions d'argile, mais faut le dire à personne, c'est un secret!

En ce qui concerne l'os, pour un bon blanchiment, je conseillerais de tester d'abord un bain dans l'eau de lavage de cendres, ce qui le dégraisserait et l'"assécherait" en surface. Puis l'urine pour le blanchir. et éventuellement à nouveau la potasse pour neutraliser les odeurs et éventuellement les bactéries. Je ne retiendrais pas le soufre, qui devait être rare et très coûteux en contrées germaniques, et réservé à d'autres usages comme la stérilisation des tonneaux ou jarres à fermenter des aliments tels que choucroute et bière, par exemple.

_________________
Illanua, potier-archéocéramiste

http://arscretariae-archeoceramique.blogspot.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tuto pas à pas.
Nouveau messagePublié: 09 Déc 2008, 18:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Sep 2008, 14:05
Messages: 210
Ceci dit, Olive, tes peignes sont vraiment superbes! -"-

_________________
Illanua, potier-archéocéramiste

http://arscretariae-archeoceramique.blogspot.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tuto pas à pas.
Nouveau messagePublié: 11 Déc 2008, 00:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
complément aux cendres: en teinture végétale....
Dans certain cas, on préconise même plus les cendres de tel arbre que "n'importe quoi".
ex: teinture à l'écorce de bouleau + lessive de cendre de noisetier.

complément à l'urine: teintures textile et tannage. Teintures textiles: soit dans un processus de fermentation pour extraire les molécules tinctoriales (exemple: le pastel, certains type de lichens OU certaines couleurs précises de lichen), soit dans le processus de teinture lui-même.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tuto pas à pas.
Nouveau messagePublié: 11 Déc 2008, 09:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Sep 2008, 14:05
Messages: 210
Tout à fait. Chaque cendre a des propriétés spécifiques.

Il y a aussi la cendre de Fougères qui contient une très grande quantité de potasse, par exemple.

Et, utilisation finale de cendres déjà lessivées, parce que rien ne se perd, on tamise soigneusement pour éviter les grains de sable, éventuellement on décante et on "écrème" la partie supérieure, la plus fine. On peut en faire une pâte à polir très efficace sur les métaux. Les cendres, lessivées ou non contiennent quantité de micro-cristaux de silice qui agissent comme un papier de verre extrêmement fin. On peut en imprégner un chiffon par exemple.

Faudrait que je vérifie, mais il me semble que cette utilisation est attestée par les historiens militaires tardifs. Ce qui est certain, c'est que la prêle, sous forme de tampon quand elle est séchée, ou sous forme de cendre se prête spécialement bien à cet effet, car c'est le végétal qui contient le plus de silice.

_________________
Illanua, potier-archéocéramiste

http://arscretariae-archeoceramique.blogspot.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tuto pas à pas.
Nouveau messagePublié: 29 Déc 2009, 23:48 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Sep 2008, 16:20
Messages: 874
Localisation: Villa Pirorum, du côté de Diodurum
Allez j'en remet une couche :mrgreen:
Dans le style de Vron cette fois ci pour le musée itinérant:

Je vous épargne le dépiautage de l'os ;)

Une fois découpé, voici la première ébauche
Image

On peaufine davantage, les dents et la déco des triangles.
Image

Pour la taille, c'est du 105mmx36mm
J'ai pas osez faire des dents plus fine finalement, et les 36 dents ont eu les arrêtes d'angle ébavurées (même si ça se voit pas)

Reste la partie délicate: le rivetage sans casser les plaquettes
Et donc prochainement l'étui en os et ses ocelles.

_________________
Magister Dictator "Goths mit Huns"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Tuto pas à pas.
Nouveau messagePublié: 31 Mai 2010, 17:23 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Sep 2008, 16:20
Messages: 874
Localisation: Villa Pirorum, du côté de Diodurum
Le voici riveté

Image

_________________
Magister Dictator "Goths mit Huns"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo