Nous sommes actuellement le 13 Nov 2019, 09:38

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Cuirasse "musclée"
Nouveau messagePublié: 18 Juin 2010, 17:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Sep 2008, 01:16
Messages: 301
Localisation: Rom (79)
Bonjour à tous,

Après avoir lu scrupuleusement le bouquin de D. Glad, je me suis posé la question de l'existence des cuirasses dites "musclées", ne serait-ce que pour les personnage de "haut rang" (ce type d'armure n'apparaît pas dans son bouquin, puis qu'il s'intéresse exclusivement aux soldats). Certes on pourrait se dire que ça fait un peu cliché, mais il s'avère que dans ma mémoire, il y a une statue de l'antiquité tardive (certes c'est un empereur) qui porte une cuirasse de ce type, à savoir le colosse de Barletta :

Image

Certain y voient la représentation de Valentinien Ier en s'appuyant sur une description d'Ammien Marcelin, mais d'autres y voient plutôt un empereur un peu plus tardif (Ve - VIe siècle).

Quid donc de ce type d'armure, ne serait-ce que pour la parade ?

_________________
Os Iusti Medidabitur Sapietiam, Et Lingua Eius Loquetur Indicium
http://www.taifali.org
Forum : http://forum.taifali.org


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cuirasse "musclée"
Nouveau messagePublié: 19 Juin 2010, 22:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:30
Messages: 2747
Localisation: Laigneville
Rien n'interdit l'utilisation de la cuirasse musclée à notre époque (un comble...) Les représentations sont nombreuses et toutes aussi peu vérifiées archéologiquement qu'au Haut-Empire, pourquoi donc passer à coter? D'autant plus que les textes citent clairement cette cuirasse par son véritable nom (Thorax) comme le fait Ammien Marcellin pour Valentinien Ier lorsque celui-ci exécute un chef des fabriques pour lui avoir fourni une cuirasse un peu faible en poids à son goût. Comprendre que l'empereur a été floué sur la quantité de matière précieuse utilisée pour la confection de la cuirasse. Je tiens aussi à signaler qu'une cuirasse musclée plutôt bien conservée a été retrouvée à l'intérieur d'un bateau au large de l'espagne. Sa datation n'est pas assurée, il est proposé Ier siècle de notre ère ou IIIe siècle, ce qui met fin en reconstitution au véto posé par l'archéologie. Donc, pour moi, le port d'un Thorax oui, mais pour de très hauts-officiers!

Pour l'identification du colosse de Barletta, j'ai ma petite hypothèse personnelle qui tend à me faire pencher du coté de Valentinien Ier. Je sais qu'on a proposé à l'envie Honorius, Théodose II voir des empereurs plus tardifs encore, mais j'ai pu récemment voir des gros plans de la statue dans le cadre d'une recherche d'informations qui avait peu à voir avec l'identification du personnage (je trouve cette statue très intéressante sur le plan de la reconstitution...) J'ai donc pu voir un gros plan de son visage, et surprise, car le détail n'apparait quasiment jamais sur les clichés qui figurent dans les ouvrages, cet empereur porte une barbe type barbe de trois jours... Hors, nous savons Honorius glabre ainsi que Théodose II, et plus nous avançons dans le Ve et VIe siècle moins le port de la barbe est à la mode. A l'exception de Julien qui portait la barbe longue des philosophes aucun autre empereur du IVe siècle ne porte la barbe à l'exception des empereurs Illyriens et Pannoniens dont la barbe est celle de l'empereur-soldats, justement celle de "trois jours". Tous les tétrarques sur le groupe de porphyre de Venise ou sur des bustes moins connus ont au moins une fois été représentés ainsi, parfois même sur leurs monnaies... Mais comme nous le savons, ces empereurs sont paiens et non chrétiens. La coupe de cheveu elle, renvoit sans doute possible à la mode constantinienne et post-constantinienne. Le seul qui pourrait alors correspondre à la description de la statue serait Valentinien Ier sachant que Chrétien (quoique très modérément...) il est surtout avec son frère le dernier représentant des grands empereurs d'origine pannonienne...

_________________
https://www.facebook.com/LesHerculiani

Damianus/Damien.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cuirasse "musclée"
Nouveau messagePublié: 20 Juin 2010, 11:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mar 2009, 15:05
Messages: 417
Voilà une interprétation tout à fait convaincante Damianus. Il me semble que l'interprétation la plus en vogue restait celle d'Emilienne Deumougeot et qui proposait d'y voir Honorius. Mais justement cette question de la barbe est très intéressante et rappelle peut être également un aspect militaire du personnage?

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cuirasse "musclée"
Nouveau messagePublié: 21 Juin 2010, 10:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Sep 2008, 01:16
Messages: 301
Localisation: Rom (79)
Merci pour cette vision tout à fait dans l'idée que j'avais des choses.

Plusieurs points en réaction à ce que tu dis, Damianus :

- Il est clair que le thorax ne peut être porté que par des gens ayant de très hautes fonctions. Le tout est de savoir quel type d'officier ? Praefectus ? Dux ? Ou uniquement l'entourage de l'empereur et l'empereur lui-même ?

- A propos de Valentinien Ier, j'ai lu que c'était en effet l'hypothèse la plus plausible parmi les empereurs de la fin de l'antiquité. Or, il semble que d'après les études de portraits, le nez ne correspondent pas à Valentinier Ier. Du coup, je suis allé voir sur une monnaie en or dudit empereur que nous avons découvert sur le site de Rom, où je bosse. C'est pas super détaillé, mais je ne trouve pas de vraie ressemblance avec Barletta. Bon, ce n'est qu'une monnaie, donc pas de panique...

Image

_________________
Os Iusti Medidabitur Sapietiam, Et Lingua Eius Loquetur Indicium
http://www.taifali.org
Forum : http://forum.taifali.org


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cuirasse "musclée"
Nouveau messagePublié: 22 Juin 2010, 11:55 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:30
Messages: 2747
Localisation: Laigneville
Difficile de répondre à cette question dans le contexte de l'armée du Bas-Empire où les distinctions ne semblent pas aussi évidentes qu'au Haut-Empire. Ou alors sont-elles à ce point évidentes que peu accessibles au reconstituteur?

Je m'explique, Je me suis évidemment posé beaucoup de questions autour de l'apparence non pas de l'officier en tant que personnage indéfini, mais des officiers et des différences qui peuvent les identifier. En effet, qu'il s'agissse d'un centurion, d'un Tribun, d'un Dux ou d'un Comte, qu'est-ce qui au IVe ou au Ve siècle pouvaient les différencier? Au fil du temps, j'en suis venu à considérer uniquement trois facteurs de référence qu'une étude systématique aiderait sans doute à vérifier.

Donc pour moi à défaut d'éléments, d'accessoires ou de signes distinctifs irréfutables, j'en viens à considérer d'une part le luxe décoratif des équipements militaires qui ne peuvent être autre chose que le symbole matériel d'un grade hiérarchique sur le plan individuel ou d'une élite sur le plan collectif, d'une tendance à l'héllénisation de l'équipement en référence au passé "héroïque" selon les canons culturels gréco-romains idéalisés, très à la mode à l'époque tardive, et qui signe jusque des âges très avancés de l'empire "Byzantin" l'attachement à une certaine idée d'empire. Enfin un versant pyschologique relévé par Sylvanus d'Illyrie avec cette autre tendance quasi-instinctuelle chez l'être humain à imiter le leader. Donc, en ce qui nous concerne, une tendance à imiter les goûts diffusés par l'Empereur lui-même, sans doute avec un certain décalage entre l'innovateur et son suiveur...

Après, il reste quelques nouveautées de l'époque comme le "Zona militaris" ou des évolutions sur le "Loros", nom grec de la ceinture de grade de l'officier supérieur. Il faut aussi retenir qu'à l'époque tardive illustrée aussi bien par l'Histoire Auguste (je sais, avec prudence...) et confirmé dans la correspondance de l'empereur Julien que l'officier supérieur est en grande partie équipé non pas par les classiques Fabricae mais sur les stocks des armureries personnelles de l'Empereur. C'est excatement le cas pour un certain Leontius, ancien gouverneur de province, nommé par Julien "capitaine" (dans la traduction française...) de sa garde personnelle, c'est à dire au moins Tribun des domestiques ou Comte pour un homme déjà au sommet de sa carrière civile. Julien dit lui envoyer prochainement sa nouvelle cuirasse, plus légère que celle des cavaliers précise-t'il. Ce genre d'anecdote est à conserver précieusement.

Du reste, de cuirasses musclées, dans sa forme, il ne faut pas non plus exclure l'idée pour l'époque tardive du remploi du procédé de fabrication de l'ancien linothorax. C'est ce qui se dégage clairement de la mosaique de la maison des Nymphes à Nabeul, de certaines figurations plus abstraites des mosaiques de l'Eglise Sainte Marie Majeure de Rome, et de l'usage sur certaines représentations du "Zona militaris"...

Mais la richesse de l'équipement est déjà sans commune mesure dès le grade de Tribun si on en croit le code Théodosien et le prix que compte l'obtention d'un brevet de Tribun. Grade auquel j'accorderai en premier la cuirasse musclée bien qu'à contrario nous puissions voir à notre époque des portes enseignes en porter comme des empereurs porter des cottes de mailles et des cottes d'écailles (surtout en numismatique car dans la statuaire et les représentations lapidaires c'est évidemment toujours le Thorax pour l'empereur ou la cotte d'écaille)

_________________
https://www.facebook.com/LesHerculiani

Damianus/Damien.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Cuirasse "musclée"
Nouveau messagePublié: 10 Avr 2013, 15:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:30
Messages: 2747
Localisation: Laigneville
C'est vrai que la ressemblance entre cette monnaie de Valentinien et le colosse de Barletta n'est pas flagrante...

Pour les porteurs de Thorax difficile de s'arrêter, les représentations de personnages inidentifiés étant très nombreuses. Les empereurs portent le Thorax, mais pas seulement, Les officiers anonymes portent le Thorax, la garde impériale porte le Thorax, des portes-enseignes portent le Thorax, des centurions dès la fin du Ier - IIe siècle sur les stèles les plus précises et... des soldats portent cette cuirasses. Est-ce à dire qu'il faut trancher sur ce qui semble être une convention qui traverse les époques?

_________________
https://www.facebook.com/LesHerculiani

Damianus/Damien.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo