Nous sommes actuellement le 22 Oct 2020, 14:43

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 11 Oct 2011, 19:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Morte de rire!

http://www.independent.co.uk/life-style ... 14553.html


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 15 Oct 2011, 19:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:30
Messages: 2747
Localisation: Laigneville
Très intéressant.

_________________
https://www.facebook.com/LesHerculiani

Damianus/Damien.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 15 Oct 2011, 20:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mar 2009, 15:05
Messages: 417
J'avais suivi des études similaires concernant des soldats du Haut Empire venant après analyse de tous les coin de l'Empire et ayant beaucoup voyagé durant leur service. Cela confirmait parfaitement les parcours des soldats qui apparaissent encore sur les stèles funéraires.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 15 Oct 2011, 20:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Le côté intéressant est de trouver un brassage très important, plus qu'on s'imagine, et que des "pas romains" pouvaient accéder à des cadres, peu importe l'endroit de l'empire.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 15 Oct 2011, 23:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mar 2009, 15:05
Messages: 417
C'est très juste, d'autant que dès l'édit de Caracalla tous les habitants libres de l'Empire deviennent citoyen romain. Les cultes pratiqués à Rome attestent également d'un grand brassage ethnico-culturel.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 17 Oct 2011, 19:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
J'avoue ne pas beaucoup arpenter les textes romains.. sauf textile ou paléopathologie, mais j'ai l'impression que, dans l'empire romain, si on cite (éventuellement) l'origine géographique de la personne, on ne fait pas de "remarques" concernant l'ethnie.
Est-ce que je me trompe?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 17 Oct 2011, 20:19 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mar 2009, 15:05
Messages: 417
En fait oui. Les Romains ont énormément de stéréotypes ethniques ; les Orientaux par exemple sont perçus comme des efféminés calculateur alors que les Germains comme des guerriers valeureux mais bas de plafond. La liste serait très longue. Néanmoins et en parallèle, par rapport aux peuples extérieur, les différents peuples composant l'Empire romain sont toujours présenté comme des Romains et ce de manière unanime.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 18 Oct 2011, 09:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:55
Messages: 4297
Localisation: Brest - pagus Legionensis - Civitas Ossismi - Letavia
Sur les stèles est souvent accolée la civitas d'origine de tel ou tel individu, son appartenance ethnique à l'intérieur de l'empire romain en quelque sorte. Dans certains cas ces civitates sont à l'origine les anciennes divisions tribales pré-romaines et à la fin de l'empire vont devenir les embryons des royaumes post-romains. Je pense notamment à la Grande-Bretagne et à ce qui s'y passe au Ve siècle, ou les différentes civitates entrent en conflits les unes avec les autres.

_________________
"O niurt Ambrois ri Frangc ocus Brethan Letha."
"Par la force d'Ambrosius roi des Francs et des Bretons d'Armorique."
Morcant map Conmail


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 18 Oct 2011, 09:49 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mar 2009, 15:05
Messages: 417
La question de la "romanisation" est un sujet encore largement débattu par les historiens pour en déterminer la profondeur. En Grande Bretagne justement Jean-Michel Carrié relayait il y a peu les questions sur la civilisation urbaine en Grande Bretagne et en Gaule par exemple, évoquant la parure monumentale construire au début de l'Empire en expliquant que rien ne nous indique son occupation globale. La place de la campagne et des bourgs secondaires est un domaine qui demande encore beaucoup de travail.

En tout cas les civitates se sont effectivement la plupart du temps calquées sur les anciens territoires des peuples antérieurs et c'est souvent leur nom qui a servi à nommer la grande ville futur. Néanmoins je crois que la situation Bretonne reste assez singulière ; son émiètement politique me semble assez "original" par rapport au reste de l'Empire.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 18 Oct 2011, 22:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Sur les stèles, la mention de la "civitates" est l'équivalent de "né à tel endroit", en quelques sorte?
Ce qu'on a actuellement sur nos cartes d’identité au sein de nos pays respectifs actuellement et on sait que la personne est née en Auvergne ou en Bourgogne... ce qui ne l'empêche pas d'être français.

Tout comme au sein d'un pays, telle région a telle réputation, telle autre etc.. Rien de neuf sous le soleil... :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 19 Oct 2011, 00:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mar 2009, 15:05
Messages: 417
Dans l'Antiquité romaine c'est plus complexe ; on est avant tout originaire de sa civitas de naissance pour faire simple parmi la multitude de statuts administratifs, et donc avant d'être Romain on est Lémovice, Athénien ou Biturige. Cela implique des droits et des devoirs qui s'exercent dans cette "municipalité" de naissance et qui implique pour les aristocrates locaux de participer obligatoirement à la curie et donc d'être magistrat, de faire des dépenses édilitaires... On possède également ses divinités poliades, les dieux de la cité, qui lui sont propre. L'unité parmi les dieux est une affaire tardive et quelque peu recomposée. Prenez l'Artémis d'Ephèse couverte de ce qui semble être des testicules de taureau (rapport à la fécondité) elle est tout de même assez singulière par rapport à la représentation que l'on s'en fait habituellement. Tout se complique en quelque sorte après que Caracalla eut accordé la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l'Empire. Il clarifie quelque peu les divers statuts possédés par des particuliers ou des communautés (droit latin par exemple). Cette volonté unificatrice n'en reste pas moins tributaire de l'organisation ancienne, elle-même tributaire de l'antique fragmentation politique de l'espace méditerranéen. Donc quand on dit à quelqu'un, "tu es Athénien" cela ne signifie pas seulement que c'est juste un mec originaire d'un endroit particulier de l'Empire ; c'est un citoyen d'une autre ville que la vôtre qui n'a pas les mêmes pratiques religieuses, les mêmes fêtes, le même calendriers, les mêmes dieux, la même organisation politique... Tout ce qui relie les humains au milieu de cet émiettement politique c'est l'Empire qui établit dans un premier temps avec les communautés soumises un rapport légal à la faveur d'un traité de paix en général puis d'un statut juridique. Ainsi donner le droit latin c'était distinguer de nouveaux entrant dans l'Empire par rapport à leur ancienne condition d'étranger, c'est à dire de pérégrin. Il existe donc une législation supérieure, dispensée par les gouverneurs et bien sûr directement par l'empereur.
Toute cette organisation complexe et que je ne peux résumer ici qu'à grands traits montre que les qualificatifs "xénophobes" employés le sont dans un contexte plus virulent que ceux qui s'exercent entre un Auvergnat et un Picard de notre époque immédiatement contemporaine.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Evidence of 'upper class' Africans living in Roman York
Nouveau messagePublié: 21 Oct 2011, 19:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2008, 20:39
Messages: 267
Grand merci Pedro!
Bon éclairage de données que je connais très mal..En cours de latin, "Rome" et son fonctionnement s’arrêtait à Jules (à peu de chose près) ;)

Vrai aussi que moi, sortie des loques et de la vie quotidienne....je ne vaux plus grand chose! :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo