Nous sommes actuellement le 15 Nov 2019, 04:28

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Symbolique militaire : le pentagramme ?
Nouveau messagePublié: 20 Mai 2013, 16:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009, 01:59
Messages: 25
Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous pour poser une colle : avez-vous connaissance de références ou d'ouvrages sur la symbolique militaire dans l'armée byzantine (je mets dedans l'armée tardo-antique du IVe, en allant jusqu'à Phocas/Heraclius, soit le VIIe s environ).

Je m'explique : je travaille sur une inscription en grec qui aurait été retrouvée à Rome et que je date environ du VIe-VIIe s. Elle n'a rien de militaire en soi, et comprend un pentagramme/pentacle gravée en dessous d'une croix chrétienne.
J'ai trouvé quelques parallèles sur des bagues byzantines de la même période (cf S. Giannobile, « Braccialetto di bronzo siciliano con “incipit” del salmo 90 (91) », Kokalos, vol. 49, 2003, p. 129‑132 et G. Manganaro, « Byzantina Siciliae », MEP, 2001 (4), p.131-178, cf. 157-164). De nombreux parallèles ont été repérées en Orient.).
En fouinant dans un dictionnaire d'érudition allemande, il est fait mention du pentagramme comme d'un symbole également usité dans l'armée byzantine. C'est là une découverte pour moi (ce pentagramme m'inquiétait beaucoup au début, et j'étais tenté de le voir comme la preuve d'un "faux").

Bref, je cherche néanmoins d'où vient cette mention du pentacle comme symbole militaire ou repris par des militaires à période byzantine. Cela dit quelque chose à certains ici même ? Le sujet m'intrigue.
A ma connaissance, la Notitia Dignitatum ne donne aucune piste sur ce point.

_________________
"Stilicon, le général d'Honorius, un homme qui s'était élevé plus haut que quiconque au faîte de la puissance, et qui avait la jeunesse romaine et barbare sous ses ordres..."
Sozomène, Histoire ecclésiastique, VIII, 25, 2.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Symbolique militaire : le pentagramme ?
Nouveau messagePublié: 20 Mai 2013, 17:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 11:09
Messages: 1857
Localisation: Plumergat
T'as une photo du truc ? Sinon je me souviens d'un fragment de tunique copte où une "stella" bleue et fond blanc à six branches remplace un orbiculus c'est assez unique dans ce que je connais, dans un musée égyptien ou prêté au metropolitan. Il parait qu'on en connait plusieurs (qualifiés de "Stellae" par rapport aux Orbiculi mais moi je n'ai trouvé que celle-là) ---

A+

_________________
Image
Brito-Romain an 500, ... A Brest, y'a deux Saisons, l'hiver et le 15 août ! Sauf que cet année le 15 août fut pire que l'hiver ...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Symbolique militaire : le pentagramme ?
Nouveau messagePublié: 24 Mai 2013, 21:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009, 01:59
Messages: 25
Je transmets ci-dessous la photo du manuscrit (car il s'agit d'un manuscrit représentant une inscription).

J'ai été amené à m'interroger sur la présence du pentagramme dans la symbolique militaire byzantine par le biais de cet extrait de dictionnaire des symboles allemand (un ouvrage sérieux, je mets de côte toute la pseudo-littérature ésotérique, bien entendu).
L'utilisation du pentagramme à des fins apotropaïques est bien attesté à période byzantine (V-VIIe s. notamment). Là n'est donc pas la question. Je m'interroge donc plus particulièrement à cette mention de la présence du pentalpha dans l'iconographie militaire.

D. Forstner , Die Welt der Symbole, Innsbruck : Tyrolia-Verlag, 1961, p. 87
"Im Heere der byzantinischen Kaiser, also bereits in christlicher Zeit, trugen die Vorkämpfer, die allen voran den Truppen zum "Heile" verhelfen sollten, kleine Schilder mit dem Pentalpha in den drei Farben : Grün und Hellblau mit Purpurrand."


Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés à ce message.

_________________
"Stilicon, le général d'Honorius, un homme qui s'était élevé plus haut que quiconque au faîte de la puissance, et qui avait la jeunesse romaine et barbare sous ses ordres..."
Sozomène, Histoire ecclésiastique, VIII, 25, 2.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Symbolique militaire : le pentagramme ?
Nouveau messagePublié: 27 Mai 2013, 09:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:30
Messages: 2747
Localisation: Laigneville
J'ai cherché de mon coté, je n'ai rien trouvé sur ce genre d'étoile, d'autant plus que lorsque étoile il est question elle n'a pas cette forme. Ce qui s'en rapprocherait le plus (encore que...) ce sont les représentations de l'étoile du matin des cultes solaires et dérivés orientaux, nombreux en syrie (les temples de Palmyre utilisent beaucoup l'étoile comme motifs mystiques et ornementaux). C'est vrai que sur le Notitia Dignitatum, l'étoile (je parle de l'étoile de manière général...) figure en différents formats et variantes sur les boucliers mais que dire de plus? Ici, nous sommes en période chrétienne affirmée, mais nous avons avec Mc Mullen pour citer que lui que les choses sont plus complexes... Quid? Dernier avatar de syncrétisme dans l'armée entre dieux solaire et dieu unique?

_________________
https://www.facebook.com/LesHerculiani

Damianus/Damien.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Symbolique militaire : le pentagramme ?
Nouveau messagePublié: 29 Mai 2013, 16:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2009, 01:59
Messages: 25
En l’occurrence, cette étoile à cinq branches s'identifie bel et bien à période haute (jusque sur les vases grecs de période classique) et le pentalpha, symbole pythagoricien par excellence, a été observé comme marquage sur des monnayages romains (période tardo-républicaine notamment, sauf erreur).
J'ai également trouvé l'utilisation du pentagramme dans le cadre de sodalités (associations, corporations..) en Afrique romaine (IIIe s ap JC).
Néanmoins, à période tardive, le pentalpha(byzantin) que j'ai évoqué dans les articles sus-cités et vu sur des bagues, revêt bien une fonction apotropaïque : on le juxtapose à la croix, ou à des reprises de psaumes bibliques. En ce sens, le pentagramme relève bien d'une pratique syncrétique (le "grigri" en plus du dogme chrétien...après tout on ne sait jamais !).

Aussi, rien ne semble autoriser à faire le lien avec un culte oriental spécifique. C'est davantage la forme et la symbolique autour de l'harmonie du 5 (chiffre pythagoricien) qui semble expliquer l'attraction pour ce symbole qui traverse les siècles en changeant dans le même temps de signification.

Ce qui m'interpelle est donc la corrélation de la juxtaposition de la croix grecque et du pentalpha sur des artefacts archéologiques bien datés et cette inscription. Juxtaposition qui n'est pour l'instant attestée qu'au V-VIIe s ap JC dans l'espace byzantin. Le fait que ce symbole ait été repris dans les insignes ou étendards (bandon) byzantins est donc loin d'être impossible, mais reste à vérifier
(deux dictionnaires allemands c'est bien, des sources explicites, c'est encore mieux !).

Je poursuis mes recherches et je vous tiens informé si j'avance de mon côté sur la question.
En ce qui me concerne, cet élément me conforterait dans une hypothèse de contextualisation concernant cette inscription . Mais de votre côté, cela voudrait dire qu'un reconstituteur d'un soldat de Bélisaire pourra s'amuser à taillader un pentagramme sur son bouclier avec une croix avant d'hurler "Vitigès, j'te fais ta fête!" sans tomber dans l'anachronisme et l'ésotérisme, bien au contraire... ;)

_________________
"Stilicon, le général d'Honorius, un homme qui s'était élevé plus haut que quiconque au faîte de la puissance, et qui avait la jeunesse romaine et barbare sous ses ordres..."
Sozomène, Histoire ecclésiastique, VIII, 25, 2.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
Thème 3myl_sable réalisé par SGo